Mes chers lecteurs…

image62

Bonjour guys ! Le samedi 23 juin 2018 restera à jamais marqué dans ma mémoire, ma première séance de dédicaces où j’ai eu le plaisir de rencontrer mes lecteurs. Une heure magique grâce à vous. Je vous dédie ces mots. De 16h à 17h j’étais à la bibliothèque municipale ( BM ) de Villefranche du Queyran dans le Lot-et-Garonne où vivent mes grands-parents depuis toujours. Peu d’habitants, tout le monde se connaît depuis des générations. Je passais mes week-ends et mes vacances chez eux avant de venir habiter juste à côté avec mes parents et mes frères. C’est donc sans hésiter que j’ai accepté, lorsque j’ai été contactée par M. Geffré le responsable de la BM, d’effectuer une séance de dédicace au village. D’ailleurs, merci infiniment M. Geffré de m’avoir permis de venir et surtout félicitations pour avoir réhabilité ces locaux, anciennement une petite école, afin d’en faire un lieu où la littérature est reine. En ces temps où la technologie et les écrans nous bouffent les yeux et les neurones, les mots écrits et le papier sont précieux. Il y a un large choix d’ouvrages en tout genre ( dont le mien ), l’inscription est gratuite et nous avons tout le temps nécessaire afin de lire les livres empruntés. Pour ma part, je suis repartie de là avec deux nouveaux Agatha Christie sous le bras. On ne parle jamais des villages, que des ploucs et des paysans. Eh bien oui, il y a des agriculteurs mais pas que.

fullsizeoutput_1df0

Il y a avant tout des gens, leurs vies, et surtout leur gentillesse. Il y avait déjà une dizaine de personnes devant la BM quand je suis arrivée, j’ai serré la main et souris à tout le monde, je me sentais bien alors que je ne les connaissais pas. Sauf Brigitte et Véro, les cousines de ma mère que j’adore. Portrait de famille :

fullsizeoutput_1e14

( J’avais sorti une jolie robe pour l’occasion vous avez vu ? Je prévois de poster un article lookbook sur cette robe )

Nous sommes rentrés et le public me faisait face. Moment de faire des discours :

J’avais un public sérieux et à l’écoute. Des élèves sages qui n’ont pas moufté. C’est Maité Durit qui a commencé par prendre la parole, une femme adorable qui m’a chaleureusement remerciée et s’est dite sentie honorée que je sois là, et fière qu’une habitante du village ai réalisé mon parcours. M. Geffré a ensuite prit la parole et a donné son avis sur mon bouquin. Suspens… Il a beaucoup aimé et son interprétation est exactement ce que je voulais transmettre au lecteur. Je suis ravie de voir que je suis parvenue à m’exprimer correctement et, à travers mes mots, communiquer avec vous. Un roman humain, réaliste, qui parle de la vie, simplement, quelques touches d’humour, et qui nous fait nous questionner. C’est en gros ce qu’il a dit. Il a ajouté avoir été étonnée d’apprendre que je n’avais que 22 ans, trouvant mes propos matures et ayant une approche de la vie avec du recul, comme si j’avais plus vécu d’années sur Terre. Je pense que ce sont les épreuves que j’ai traversées qui m’ont faites vieillir, mais ce n’est pas grave, au contraire, j’en ressors instruite.

Les gens ont applaudis puis se sont levés, j’avais apporté plusieurs exemplaires mais tous ont été vendus ! Je n’en revenais pas, on achetait mon livre, le mien, de l’argent a été dépensé pour moi, ma création, ma pensée. J’enchainais les dédicaces, la plupart avaient déjà mon roman et venaient pour un petit mot de ma part. Je les ai tous personnalisés, pas juste un gribouilli, je trouve ça ridicule et irrespectueux pour le lecteur de ne pas lui accorder quelques instants afin de lui écrire quelques lettres.

Comme vous pouvez en témoigner, j’étais on ne peut plus contente :

fullsizeoutput_1e23

Ma maminouche adorée :

fullsizeoutput_1e25

Des instants volés :

Ah, et spéciale mention au photographe en chef, mon papa, paps, papounet, dédé, André, mirliton, chéri, minou, ou encore l’homme aux multiples appellations ( je crois que c’est la pire photo de toi que j’ai trouvée, m’en veux pas, je t’aime ) :

1330011

Mes frères ont faits un petit saut, Maité a sorti cidre, jus de fruits, chocolats et biscuits, les gens n’ont pas hésité à venir me voir, papoter, me poser des questions, me taper l’épaule, me faire la bise, prendre des nouvelles si je les connaissaient, se présenter si nous étions des inconnues, ambiance chaleureuse, pas du tout vieillotte et endormie, une vingtaine de personne est venue, je n’en attendait pas tant. L’heure a défilé à une allure folle, quand je suis partie mes lecteurs s’en étaient tous allés, seuls quelques uns bavardait encore devant la BM. L’atmosphère était douce, il faisait beau mais pas lourd, tout était parfait. Je regrette simplement qu’il n’y ait pas eue la presse car cela aurait été bon de parler du village. M. le Maire est même venu, il était très sympathique, pas du tout hautain, et me disait que pour le second il veut l’exclusivité pour la première séance de dédicace. Avec plaisir Alain. Il m’a taquiné en parlant de l’Académie Française, qui sait ? Allez, une dernière pour la route avec la famille, je suis si touchée que vous soyez venues les filles, votre présence m’a fait chaud au coeur.

fullsizeoutput_1e15

D’ailleurs, c’est le coeur en ébullition que je suis rentrée chez moi, à 800 mètres de là, après ce moment magique. Grâce à vous chers lecteurs, j’ai réalisé mon rêve, je me suis sentie auteure, pour la première fois. Ecrire est une chose, mais être lue en est une autre. C’est pour vous que je fais tout ça, et vous me le rendez bien. J’espère vous revoir très bientôt, vous rencontrer, vous parler, que mon livre vous permettra de vous évader mais aussi de vous questionner et de vous accepter, de profiter de la vie et d’aimer. Je ne saurais exprimer l’intensité de ma gratitude tant l’émotion m’empêche de trouver les mots. Ironique pour une auteur n’est-ce pas ? Il me tarde la prochaine dédicace et toutes celles à venir, je prie pour qu’elles soient nombreuse. Une heure magique et magnifique, une jeune fille heureuse.

Bisous, Ada. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s