Être productif

Laptop and cup of coffee with flower on desk, Vinatge style

 

Bonjour guys ! Une notification par ci, une nouvelle photo par là, oh machin a publié un statut de ouf ! What ? Il est si tard déjà ? Mince, j’ai même pas fini ce que j’avais commencé… Tant pis, je le ferai demain. STOP ! Nous sommes tous tentés par la procrastination. Pourquoi faire maintenant ce qu’on peut faire plus tard ? Je vous retourne la question : pourquoi faire plus tard ce qui peut-être fait maintenant ? Après tout, seul le moment présent importe. On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. Et si demain il est trop tard, si telle ou telle chose se produit et m’empêche d’accomplir ce que j’avais repoussé ? C’est un cercle vicieux et sans fin dont il n’est pas évident de sortir. Je suis une maniaque du contrôle et de l’organisation, je ne supporte pas de commencer une tâche sans en avoir fini une précédente, mais je suis aussi une humaine et parfois je n’ai juste pas envie. Les tâches que je juge prioritaires seront faites, mais les autres je n’ai pas l’envie de les faire, et aucun scrupules à me dire que ce n’est pas fait.

Néanmoins, c’est un jeu dangereux car il nous prend au piège à notre insu. On fini dans ce cercle tel un hamster courant sur place sur sa roue. Il n’avance pas mais il s’essouffle. Nous c’est pareil. A ne rien faire on n’avance pas, on fait du sur place, on patauge, on ne produit rien à part du C02 qui sort de nos narines collées à nos smartphones. Quid de nos études, de notre travail, de tout ce qu’on s’était dit qu’on allait faire ? Il y aura toujours des choses que nous remettrons à plus tard, mais elles doivent représenter une minorité. Il n’y a pas de recette miracle à la productivité, cela dépend de vous, de vos choix, de vos priorités. Nous sommes uniques et nous avons nos propres façons de gérer nos vies, nul intérêt de juger celles des autres. Cela dit, j’ai remarqué que la procrastination est un terme de plus en plus utilisé car de plus en plus de personnes se font avoir. J’espère donc à travers cet humble article vous aider grâce à ces quelques conseils que je m’applique au quotidien. Je ne suis pas magicienne ou donneuse d’ordre, je partage avec vous ce qui fonctionne pour moi en espérant que cela soit également le cas pour vous.

-Dormir : 

sleeping-beauty-fan-theories-hidden-messages-main

Afin de bien entamer la journée, il convient de bien passer sa soirée et sa nuit. Dormir dans une chambre à environ 20C°, manger léger, avoir les appareils électroniques éteints, ne pas consommer de caféine, théine et alcool les heures avant le coucher, bien respirer, lire, écrire, se concentrer sur soi, méditer, avoir son petit rituel du coucher, et préparer ses affaires pour le lendemain. Cela vous enlèvera du stress et vous permettra de mieux dormir et de vous lever plus tard. Fini de passer vingt minutes le matin à choisir sa tenue et à faire son sac, c’est chose faite. Vous pouvez aussi mettre sur la table de la cuisine ce que vous allez prendre au petit déjeuner le lendemain. Je sais qu’en me levant j’ai la tête dans le pâté, et attraper les tasses, les verres etc. est périlleux, j’en ai cassé plusieurs. Du coup, maintenant je les sors la veille au soir et fini les accidents de vaisselle du matin qui nous font commencer la journée du mauvais pieds. Pour démarrer la journée du bon pied et se sentir d’attaque pour ce qui nous attend, il est nécessaire d’être reposé et en forme. Le sommeil joue sur l’humeur, la santé mentale et physique, il ne faut pas le négligé.

-Faire le plein d’énergie : 

Good-Morning-Brown-Coffee-Art-Picture

Maintenant que nous sommes réveillés, il faut que notre cerveau comprenne qu’il doit se mettre en route. On ne va pas le brusquer, il risquerait de se crisper et de s’énerver. Chacun son rythme. Mais un petit coup de pouce est le bienvenu. On se booste avec un café, un thé, un jus de fruits pour faire le plein de vitamines, un petit déj plein de bons nutriments pour nous donner des forces. Les compléments alimentaires peuvent aussi s’avérer utiles, mais attention à ne pas en abuser. Ils s’agit de compléments, pas de substituts. Soyez également vigilants aux associations de différents compléments. Certains ne font pas bons ménages. Renseignez-vous en pharmacie ou après de votre médecin. Cela dit, il y en a certains comme les comprimés de vitamine C qui ne font de mal à personne et que l’on peut trouver en supermarché.

-Faire un To Do List : 

To-Do-List_Eventi_Digital-Marketing-809x335

Durant votre petit déj, au lieu de commencer à stresser en voyant le flot de mails non lus, mettez votre téléphone, votre ordi… de côté et attrapez plutôt un stylo et un carnet et faites votre To Do List. Il en existe des toutes prêtes, mais un simple cahier de brouillon suffit. Chacun sa technique, essayez-en plusieurs jusqu’à trouver celle qui vous convient le mieux. Classez les tâches par ordre de priorité et rayez-les au fur-et-à mesure. Ne paniquez pas si vous avez listé dix choses à faire. Si seules les deux premières sont vraiment très importantes, estimez-vous heureux si à la fin de la journée ces deux-là ont été accomplies. Les huit autres peuvent attendre le lendemain, mais du coup elles risquent de s’ajouter à d’autres qui arrivent. Le tout est d’être méthodique, de se poser les bonnes questions : que dois-je faire d’abord ? Qu’est-ce qui peut attendre ? Remettre au lendemain ce qui peut attendre n’est pas de la procrastination car vous aurez accompli ce qui était le plus important. Vous aurez donc fait quelque chose de votre journée. Les heures durent 60 minutes, c’est pareil pour tout le monde, on ne peut pas étirer le temps, il faut se faire à l’idée que nous y sommes soumis, mais ce n’est pas une fatalité.

-Apprendre à gérer son temps :

shutterstock_271332740

Comment donc gérer son temps ? Cela dépend de l’emploi du temps de chacun, de notre rythme de vie. Certains jours nous n’avons pas grand chose de prévu, d’autres nous avons des rendez-vous à droite à gauche, des personnes à contacter, des courses à faire et j’en passe. Sans parler des imprévus qui bouleversent tout. No panic. Estimez le temps que peut vous prendre telle ou telle tâche et organisez-vous en fonction. Ah les horaires, quelle plaie. Les horaires de cours à l’école, de cours à la fac, de travail, d’ouverture des magasins, des cabinets dentaires, des cours de pilates, de la boulangerie, merde c’est fermé on aura pas de baguette ce soir. Cette journée est la votre, prenez ces contraintes à contre-pieds, faites-en un atout. Si tel endroit est fermé à telle heure, allez à tel autre qui est ouvert et où se trouve une chose que vous devez accomplir. Si un de vos plans tombe à l’eau à cause d’une infortune indépendamment de votre volonté, ne baissez-pas les bras. Regardez sur votre To Do List ce qui peut-être fait à la place.

-Ranger :

54bc12f6f2f1a_-_hbz-homeoffice-13-courtesty-stylizimo-blog-lg

Comment travailler efficacement dans un environnement chaotique ? Impossible d’organiser ses idées si des tas de post-it virevoltent dans tous les sens. Des miettes sur l clavier qui bloquent une touche, des taches d’encre sur le bureau, des papiers cornés et mélangés… Tout cela vous démoralise d’avance. Naturellement, qui a envie de travailler en voyant un bureau dont on croirait qu’une tornade est passée par là ? A contrario, un bureau rangé, clean, ordonné, où les dossiers sont stockés de façon logique sont autant de choses qui font la différence. Ensuite, chacun ses goûts, mais une pièce épurée est plus appréciable pour avoir les idées claires plutôt qu’une pièce pleine de bric à brac qui déconcentre facilement. « Alors, le rapport de la réunion… Oh j’avais oublié que j’avais cette figurine en porcelaine. Qu’elle est jolie. » Et on se laisse noyer dans nos pensées sur notre grand-mère qui nous a légué cette figurine, et on appelle mamie, deux heures au téléphone et le rapport n’a pas été entamé. Place au minimalisme donc. Pour ceux qui ont du mal avec le rangement, je vous recommande de lire « La magie du rangement » Marie Kondo.

-Prendre du temps pour soi : 

Meditation-du-soir-on-evacue-le-stress-pour-un-sommeil-paisible

Travailler oui, se tuer au travail, non. Comme pour les révisions du bac, alterner le bûchage avec des pauses. Le cerveau est un muscle, il se fatigue. Les courbatures ne se ressentent pas de la même façon qu’au niveau du mollet, mais maux de crâne, vertiges, fatigue etc. se feront trop fréquents si vous ne vous aérez pas l’esprit. Faites un break, pas en allant sur les réseaux sociaux mais en quittant le bureau, les papiers et les écrans. Allez dehors, ne serait-ce que deux minutes, respirer l’air frai, allez à la machine à café, fermez les yeux et dégustez ce que vous avalez, fermez votre ordi, mettez vos mains sur vos cuisses et concentrez-vous sur votre respiration, lisez un chapitre de votre bouquin ou un magazine, écoutez une petite musique, coloriez des mandalas… Il y a un tas de choses à faire pendant ce cours laps de temps que vous vous accordez, profitez-en. Il n’y a aucune culpabilité à avoir, inutile de se dire que l’on a rien fait pendant ce temps précieux. Au contraire, votre esprit et votre corps, une fois apaisés, seront aptes à travailler plus efficacement.

-Vivre sainement : 

plant-power

J’ai parlé de l’importance du sommeil, l’alimentation et l’activité physique vont avec. Réfléchir, penser, tenir le coup toute une journée, être encore vivant en début de soirée pour préparer le dîner… tout cela demande de l’énergie, autrement dit des calories. Il faut bien sur privilégier les bons nutriments : sucrelents ( pâte, riz, quinoa… ), vitamines ( fruits et légumes ), protéines ( viande, tofu… ), oméga 3 ( poisson, huiles végétales… ), bons glucides ( fruits, miel… ), fer, zinc, magnésium, calcium ( légumineuses, fruits secs, oléagineux…). Boire beaucoup d’eau, limiter la caféine et la théine car ce sont des existants trop souvent utilisés. Un espresso ne va pas vous rendre plus efficace. L’acidité du café va irriter votre estomac et vous donner mal au ventre. Les douleurs déconcentrent et dérangent, vous éloignant de l’accomplissement de votre travail. Manger gras et trop pèse sur la digestion, vous serez fatigué, ballonné, de mauvaise humeur et absolument pas productif. N’oubliez pas non plus les bénéfices du sport. Pas besoin d’être marathonien, prendre l’escalier au bureau plutôt que l’ascenseur, descendre une ou deux station de bus avant, prendre le vélo plutôt que le scooter, faire des balades le dimanche aprèm, aller au toilettes les plus éloignés de votre bureau, sortir à la pause déjeuner et ne pas manger sur votre ordi… faites ce qui vous plait. Un corps sain dans un esprit sain. Afin de cocher cette fichue To Do List il convient d’être en mesure d’accomplir les tâches qu’elle contient, ce qui signifie avoir les moyens intellectuels, financiers etc. mais surtout physiques. Cela passe évidemment par l’alimentation et l’exercice. A ne pas négliger donc.

-Ne pas perdre de vue ses objectifs : 

une_citation-9

C’est bien beau tout ça, mais pas forcément évident à mettre en place. On trime, on essaie de mettre en place une organisation optimale, de ne pas procrastiner, d’être productif. Oui mais pourquoi ? Pour un boss qui nous sort par tous les pores de la peau ? Pour une augmentation qui ne viendra pas ? Pour un diplôme qui nous servira pas à grand chose ? Faire des efforts pour des gens qui n’en valent pas la peine ? Arrêter de fumer pour quand même avoir le cancer ? Bref, pourquoi se donner tant de mal, pour qui ? Pour rien ni personne, à par vous-même. Arrêtez de vouloir satisfaire les uns et les autres, c’est peine perdue. Il y aura toujours quelqu’un pour critiquer ce que vous faites, critiquer votre physique, vous juger, vous dévaloriser. Qu’importe ce qui vous motive, posez-vous les bonnes questions et vous trouverez les réponses. Nous pensons trop à ce que veulent les autres, nous nous comparons, nous voulons qu’ils soient fiers, jaloux, envieux. Au fond cela ne créée rien de bon, au contraire nous instaurons un climat compétitif, anxiogène et parfois dépressif. Agissons pour notre bien-être, sans faire de mal à autrui, de sorte que nos efforts paient non seulement pour nous, mais que grâce au bonheur éprouvé de la tâche accomplie nous irradions les autres de positivité.

-Penser à la satisfaction de l’accomplissement : 

 

Quote About Happiness Tumblr 17 Best Images About Tumblr Quotes We Love In Color On Pinterest

Je finirai donc par dire que c’est la satisfaction des tâches accomplies qui doit prendre le dessus à la fin de l’histoire. Il ne s’agit pas d’une simple case cochée sur une To Do List. Il s’agit de ce que nous avons fait durant des heures, des jours, afin que cette chose s’accomplisse. Tout cela nous a demandé des efforts et de l’investissement personnel, du temps de notre vie. Cette tâche, aussi infime soit-elle ( faire la vaisselle, appeler mémé, recycler le carton… ) est une partie de nous car nous et nous seuls l’avons faite. Si vous faites l’expérience de ne pas jeter vos To Do List pendant disons 1 mois, et que vous les lisez ensuite, vous verrez la quantité incroyable de choses que vous avez faites. Alors, vous arrêterez peut-être enfin de vous dévaloriser, de dire que vous ne servez à rien, que votre vie est vide de sens. Vous réaliserez que vos journées sont bien remplies, que vous avez été actifs et productifs, que vous ne subissez pas votre vie mais que vous la vivez. Qu’attendez-vous ? La vie, elle, n’attend pas.

Avez-vous des conseils pour lutter contre la procrastination et parvenir à être productifs ? Il ne faut pas non plus culpabiliser lorsque nous ne parvenons pas à accomplir tout ce que nous avons souhaité. Il ne s’agit pas d’un échec, nous ne sommes pas des machines mais des Hommes. Il est important de prendre du recul sur soi, sur sa vie, d’avoir une vue en perspective. Cela requiert de la patience et de la lucidité, de la motivation surtout. Nous ne serons jamais des robots, 100% productifs et infaillibles. Mais c’est justement ces faiblesses qui font de nous ce que nous sommes car d’elles viennent les leçons les plus importantes. Je vous souhaite d’apprendre sereinement les leçons de la vie, de votre vie, et de vivre heureux.

Bisous, Ada. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s